Quelles sont les méthodes pour faire indexer son site par Google ?

Apparaître en première page de résultat de Google est un sésame pour de nombreux sites marchands ou autres. Pour ce faire, il est indispensable de faire figurer votre page ou votre site dans l’index ou le répertoire du moteur de recherche qui regroupe plus de 85% des recherches effectuées sur internet. Y accéder facilement est à votre portée pour peu que vous suiviez ces conseils.

 L’indexation des pages par Google

  •  Le crawl : l’analyse des pages qui circulent sur le web. Pour le moteur de recherche, cela consiste à explorer, de manière aléatoire, les pages et contenus d’un site internet. Les algorithmes qui sont employés pour ces analyses vont permettre de déterminer le classement de votre site en fonction de son référencement naturel. Cela va également influencer sa fréquentation en termes de trafic. C’est pour cette raison qu’il faut procéder à une recherche d’indexation avant de mettre votre site web en ligne.

 

  •  L’indexation : lorsque la phase de crawling est achevée, avec les pages analysées, Google va ensuite indexer les pages dans son moteur de recherche. C’est à ce moment là qu’elles vont devenir accessibles pour l’internaute. Comme Google réalise cette opération de manière continue, il se peut que votre page ait déjà été indexée. Cela veut dire que vous apparaissez d’ores et déjà dans le SERP avec un ordre de classement qu’il vous sera difficile de modifier. C’est pourquoi il est impératif de vérifier si celui-ci n’est pas déjà indexé car c’est souvent le cas.
    Pour vérifier les pages indexées par Google, il suffit de taper sur la barre de recherche :  « site:votresite.com ». Sur cet exemple, nous pouvons voir que 5 pages sont indexées.
    Il faut donc, quand on créé un site web, bloquer l’indexation de Google tant que votre site n’est pas achevé. Pour ce faire, il vous suffit d’utiliser le fichier robots.txt pour empêcher le moteur de recherche de fouiller vos pages en devenir.

Cependant, une fois que votre site est abouti, vous allez devoir employer les outils les plus performants afin d’obtenir une indexation qui va vous qualifier. Comment parvenir à entrer dans les bonnes pages de Google ? Suivez ce guide.

Conseils pour réussir l’indexation des pages du site internet sur Google

Google Search Console : c’est un service de Google qui va vous permettre de finaliser la mise en ligne de votre site internet. Pour indexer rapidement les pages de votre site, il faut envoyer la sitemap, c’est un dossier regroupant toutes les pages du site internet à la Search Console. Pour la trouver, il suffit de d’ajouter « /sitemap.xml » à l’url de votre site web.

À l’aide de la console de recherche, vous pouvez voir pour mieux comprendre le processus d’exploration et d’indexation. Cet outil est disponible sur la plateforme de façon à améliorer les performances de vos pages. En suivant pas à pas la procédure, vous allez pouvoir optimiser votre site web ainsi que votre référencement SEO avec les URL.

Tout d’abord, vous allez pouvoir contrôler si le nom de votre domaine est valide. Vous allez ensuite disposer d’un espace de simulation. Vous allez pouvoir explorer votre site en tant qu’internaute et déceler les éventuels « bugs ». Cela vous permet de rectifier certaines erreurs au niveau des contenus, du choix du design ou encore des tableaux et graphiques qui vont figurer dans vos pages. C’est en quelque sorte un brouillon qu’il est tout à fait opportun d’utiliser d’autant plus que la console est également un lanceur d’alerte.

En effet, elle vous avertit lorsqu’elle repère des erreurs lors de l’exploration de votre site web.

En utilisant la Search Console, vous pouvez également surveiller les performances de recherche en examinant les requêtes des internautes. Cela vous offre une vision très large puisque vous allez avoir accès aux différentes requêtes en fonction des pays, des genres, des CSP,… et être à jour sur votre référencement naturel. En fonction des demandes des internautes, Google va proposer un classement de votre page si elle est jugée de bonne qualité et pertinente.

De façon à rendre votre référencement naturel encore plus performant, vous devez prendre en compte :

  •  vos backlinks : des mots-clés qui vont assurer un maillage avec d’autres sites. Plus vos pages en contiennent et mieux vous êtes référencé sur Google France
  •  la qualité de vos contenus : il est important de rappeler que Google a une affection plus particulière pour les pages contenant en moyenne 3000 mots. C’est tout simplement la loi du nombre qui justifie cette préférence. En effet, plus la page est complète et plus il y a de chance d’être visible sur Google France, sur un grand nombre de requêtes. Au final, un article de blog long, voire très long, c’est l’assurance d’un meilleur trafic sur votre site
  •  la vitesse de chargement de vos pages : il faut aussi être conscient que Google se désintéresse très rapidement d’une page trop lourde et en conséquence trop longue à charger. Avec Google, chaque site web dispose d’un temps qui lui est dédié. C’est ce qu’on appelle le « budget crawl ».

Afin d’éviter tous ces inconvénients qui vont nuire à votre indexation, vous devez faciliter la navigation de Google.

Pour ce faire, optimisez votre arborescence de site en le simplifiant, votre maillage interne ou encore la vitesse de chargement. Afin d’améliorer la vitesse de chargement de manière à indexer son site sur Google de manière optimale, n’oubliez pas de :

  • bien optimiser vos images ;
  • nettoyer en supprimant les ressources non utilisées dans les pages avec le plugin Asset Clean Up qui est tout à fait efficace ;
  • utiliser un plugin de cache comme Wp rocket pour les blogueurs qui publient fréquemment et désirent analyser leurs performances en temps réel.